Canada

E-VISA / AVE

Liste des pays pouvant faire une demande AVE :
Allemagne Andorre Australie Autriche Bahamas Barbade Belgique Brunéi Darussalam Bulgarie Citoyens britanniques Chili Chypre Croatie Danemark Émirats arabes unis Espagne Estonie
État de la Cité du Vatican, les voyageurs doivent posséder un passeport ou un document de voyage délivré par le Vatican
États-Unis (résidents permanents légitimes) Finlande France Grèce Hongrie Îles Salomon Irlande Islande
Israël, les voyageurs doivent posséder un passeport israélien national Italie Japon Lettonie Liechtenstein
Lituanie Luxembourg Malte Mexique Monaco Norvège Nouvelle-Zélande Papouasie-Nouvelle-Guinée
Pays-Bas Pologne Portugal Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong de la République populaire de Chine, les voyageurs doivent détenir un passeport délivré par la RAS de Hong Kong

République de Corée République tchèque Ressortissants britanniques (outre-mer) Roumanie (détenteurs de passeport électronique seulement) Saint-Marin Samoa Singapour Slovaquie Slovénie Suède Suisse
Sujets britanniques ayant le droit de résider au Royaume-Uni

Taïwan, les voyageurs doivent posséder un passeport ordinaire délivré par le ministère des Affaires étrangères à Taïwan qui porte leur numéro d’identification personnel
Citoyens britanniques outre-mer (réadmissibles au Royaume-Uni),Citoyens d’un territoire britannique d’outre-mer qui ont obtenu leur citoyenneté par la naissance, par filiation, par naturalisation ou par enregistrement dans un des territoires britanniques d’outre-mer : (Anguilla Bermudes Gibraltar Île Pitcairn Îles Caïmans Îles Falkland (Malvinas) Îles Turks et Caicos Îles Vierges britanniques Montserrat Sainte-Hélène)

A lire :
L’autorisation de voyage électronique (AVE) est une exigence d’entrée visant les étrangers dispensés de l’obligation de visa qui se rendent au Canada par voie aérienne. Il s’agit d’un document lié électroniquement au passeport d’un voyageur et valide pour une période maximale de cinq ans ou jusqu’à l’expiration du passeport, selon la première éventualité. Si vous obtenez un nouveau passeport, vous devez également obtenir une nouvelle AVE.

Une AVE valide vous permet de vous rendre au Canada aussi souvent que vous le souhaitez pour de courts séjours (habituellement pour une période maximale de six mois à la fois). Vous n’avez pas besoin d’une AVE pour voyager à l’intérieur du Canada.
Une AVE ne garantit pas l’entrée au Canada. À votre arrivée, un agent des services frontaliers vous demandera votre passeport et d’autres documents (p. ex. carte verte des États-Unis). Vous devez convaincre l’agent que vous avez le droit d’entrer au Canada.

Pièces générales

Les citoyens de pays qui ne sont pas visés par l’obligation de visa doivent obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE) pour s’envoler vers le Canada ou pour y transiter.

En sont exemptés, entre autres :

  • Les citoyens des États-Unis
  • Les voyageurs munis d’un visa canadien valide
  • Les citoyens canadiens (y compris double citoyenneté)
  • Les résidents permanents du Canada

Soyez prêt : Demandez une AVE ici avant de réserver votre billet d’avion pour le Canada. La plupart des demandeurs voient leur demande acceptée en quelques minutes. Par contre, le traitement de certaines demandes peut prendre plusieurs jours. Donc, n’attendez pas à la dernière minute pour faire votre demande.

Voyager sans visa (-3 mois)

Si vous êtes titulaires d’une carte de résidence permanente américaine vous n’avez pas besoin de visa pour un séjour de moins de trois mois. Il vous suffit de présenter :

  • Un passeport valide au moins six mois après votre date de retour
  • Votre billet d’avion A/R

Une preuve de ressources pour la durée du séjour (carte bleue, Chèques de voyages, …)

Si vous êtes une personne apatride ou si vous voyagez avec un document de voyage délivré aux non-citoyens, tel qu’un passeport pour personne apatride ou un document de voyage pour réfugié, vous avez besoin d’un visa pour visiter le Canada ou pour y transiter.Cliquez ici

Visiteur commercial

Les visiteurs commerciaux peuvent voyager au Canada avec un AVE ou un visa dans les cas suivants :

  • Recherche de moyens de faire croître leur entreprise
  • Placements
  • Consolider des relations d’affaires

Déterminez si vous avez besoin d’une AVE ou d’un visa.Cliquez ici

Voyager avec un visa

Les bureaux des visas d’IRCC sont situés dans les ambassades, les hauts commissariats et les consulats du Canada. Ils traitent les demandes :

  • d’immigration permanente
  • de visa de visiteur (visa de résident temporaire)
  • de permis d’études
  • de permis de travail
  • de réinstallation de réfugiés
  • de titre de voyage pour les résidents permanents à l’étranger

Les CRDV reçoivent les demandes de:

  • permis d’études
  • de permis de travail
  • visa de visiteur (visa de résident temporaire)
  • itre de voyage pour résident permanent

Les demandes se font en ligne ou sur papier.

Conseils et précisions supplémentaires

Fast Visa peut vous aider à compléter votre formulaire AVE. Les demandes de visas, par contre, exigent dans certains cas la présence du demandeur afin de récupérer ses données biométrique.

En cas de long séjour il est préférable de se faire immatriculer à l’Ambassade de France :
Ambassade de France
42 Sussex Dr, Ottawa, ON K1M 2C9, Canada
Tél : +1 613-789-1795 – Ouvert aujourd’hui de 09:00–12:30

Actualités importantes

L’autorisation de voyage électronique (AVE) est une exigence d’entrée visant les étrangers dispensés de l’obligation de visa qui se rendent au Canada par voie aérienne. Il s’agit d’un document lié électroniquement au passeport d’un voyageur et valide pour une période maximale de cinq ans ou jusqu’à l’expiration du passeport, selon la première éventualité. Si vous obtenez un nouveau passeport, vous devez également obtenir une nouvelle AVE.

Une AVE valide vous permet de vous rendre au Canada aussi souvent que vous le souhaitez pour de courts séjours (habituellement pour une période maximale de six mois à la fois). Vous n’avez pas besoin d’une AVE pour voyager à l’intérieur du Canada.

Une AVE ne garantit pas l’entrée au Canada. À votre arrivée, un agent des services frontaliers vous demandera votre passeport et d’autres documents (p. ex. carte verte des États-Unis). Vous devez convaincre l’agent que vous avez le droit d’entrer au Canada.